Le Grand Maitre de l’OPH

Un film documentaire de 90 minutes

Dans les années 70 au Congo-Brazzaville, naissait l’OPH, une religion réputée pour pouvoir guérir toutes les maladies avec seulement de la bière comme médicament. Guy Emile, le Grand Maître de cette organisation, s’est volontairement retiré de la vie publique depuis 1988, mais continue jusqu’à aujourd’hui de diriger ses 50 000 adeptes à travers des messages enregistrés sur dictaphone. Pour en savoir plus sur ce mystérieux homme invisible, le cinéaste Hadrien La Vapeur et Sarah sa secrétaire particulière décident de rejoindre les membres de la communauté en participant activement aux rituels.

 
 
 
 
 
 
 

LES PERSONNAGES

le_grand_maitre_de_OPH-guy-emile

Guy Emile Loufoua Cetikouabo

Né vers 1942, Guy Emile Loufoua Cétikouabo, se retrouve plongé dans un coma profond de 3 ans et demi, à la suite d’un accident. A son réveil, il déclare avoir reçu sa mission divine et commence à guérir des malades, en utilisant la biéramicine. Après une série de miracles, il reçoit le titre de Grand Maitre de l’OPH, Dieu Créateur de l’Univers. Devant un nombre toujours croissant d’adeptes, il réunit l’argent nécessaire pour acheter aux alentours de Brazzaville la montagne Kari-Kari, où il organise des rituels gigantesques. Parce que son nouveau statut de Sauveur de l’Humanité dérange, il est contraint en 1988 de se retirer de la vie publique. Depuis lors, il se manifeste à ses disciples seulement lorsqu’il le décide. Soit sous la forme d’un enfant ou d’une vieille femme, soit par apparition furtive dans le soleil, invitant télépathiquement ses adeptes à continuer la pratique de l’amour sincère du prochain.

le_grand_maitre_de_OPH-hadrien-lavapeur

Hadrien La Vapeur

Cinéaste à Expédition Invisible, Hadrien La Vapeur se rend au Congo pour tourner y un documentaire sur la sorcellerie. Alors qu’il demande une autorisation de tournage au ministère de la culture, il rencontre un adepte qui l’invite à venir prier à l’OPH. D’abord dubitatif sur l’existence incarnée du Grand Maitre, il se prend pourtant au jeu du rituel et est touché par l’amour qui y règne. Comme le font les membres de l’église, il décide lui aussi de contacter le Grand Maitre, en lui envoyant un message par cassette. Retranché dans les campagnes, ce dernier ne tarde pas à lui répondre, déclenchant ainsi le début d’une correspondance audio. La Vapeur espère gagner la confiance du Grand Maitre, afin que celui-ci lui accorde une rencontre inédite, après bientôt 30 ans d’invisiblité.

Bernilly

Sarah

Sarah est une jeune femme de 25 ans qui ne cesse d’écumer les bars et les night clubs de la ville. Elle rêve d’y rencontrer un blanc qui pourra l’emmener en Europe et la sortir de sa pauvreté. Lorsqu’elle fait la connaissance du cinéaste La Vapeur, ce dernier tente de l’éloigner du monde de la nuit, où elle est en train d’épuiser sa jeunesse. Inspiré par son aspect de muse surréaliste, il intègre Sarah à son équipe de tournage en tant que secrétaire particulière. Il l’emmène alors participer aux rituels, pensant qu’il lui sera bénéfique de substituer l’alcool profane par la bière sacrée de l’OPH. Mais Sarah est sensible aux esprits et à peine passée le portail de l’église, elle rentre dans une transe effrénée, possédée par l’esprit de Guy Emile.

Biéramicine

Une radiophonie de 13 minutes

À VOIR AUSSI…

  • Share :